C’est Noël ! C’est la fête ! Mais quelle fête ?

NOËL NOËL !!!

Le Sapin, les décorations, les lumières, les mets succulents et les cadeaux…. Bien sur ! C’est Noël ! On ne va pas s’en priver ! Les magasins regorgent de toutes ces choses. Sans compter que nos bambins jusqu’au plus grands feraient la tête s’ils n’avaient pas quelque présent à déballer.

Le plus drôle, c’est que chaque année on se dit : “Bon, cette fois ci à Noël, on va faire simple. Pas trop de moyen, les cadeaux c’est pour les plus petits… Et puis, après tout, Noël, c’est quand même autre chose que d’’avoir mal au ventre et 3 kg en plus !”

N’y aurait il que chez moi que ça se passe comme cela ? Nooooon, je le sais bien. Mais la tentation est trop grande et malgré tout, le bonheur de se retrouver en famille est des plus agréable. Mais toutes les années des êtres aimés sont amenés à disparaître et cette date festive peut très vite basculer en cauchemar.

Et Dieu là dedans, et le Surnaturel ? Voyons cela de plus près…

Le bonhomme rouge

C’est donc à cette date que le père Noël serait né ? Franchement, quand on interroge les enfants de nos jours, il y a tellement peu, voir plus du tout de référence biblique chez eux, que oui, le bonhomme rouge est surement apparut à cette date là…

Quel mensonge !  Le père Noël serait il plus beau que le véritable personnage né ce jour là ? Tout cela parce qu’on lui donne le rôle d’apporter des cadeaux périssables. Mais s’il y avait un cadeau d’une valeur incomparable à tout l’or et l’argent de cette terre ? Un cadeau gratuit qui transforme les vies, même les plus irrécupérables aux yeux de la société. Un cadeau inestimable capable de nous donner une espérance de Vie qui va bien au-delà de cette vie terrestre et misérable.

Y a t’il un seul homme aussi fortuné soit il qui puisse dire qu’il ne veut pas d’un cadeau pareil ? C’est simplement de l’ignorance

Fete Noel église (1 sur 1)-34

 

Il y a 2000 ans… Une Naissance :

Celle de Jésus bien sur ! (Mathieu 1/18-23), (Luc 2)  Si vous n’avez pas lu mon article sur Marie, cliquez ici

Les calendriers diffèrent, la date exacte aussi, mais qu’importe : le 25 décembre c’est Noël et le 24, sa veillée ! Est il besoin de rappeler le sens de Noël… Jésus, le plus beau cadeau qui nous ai été donné de Dieu a accepté de quitter sa condition divine pour se mettre à l’étroit dans un corps de bébé.

Puissions nous tous, un jour, avoir cette révélation et réfléchir à cela. Dieu, dans le royaume céleste parfait où l’Amour, le Respect, la Sécurité, la Plénitude, le Repos, la Lumière, l’Eternité… a accepté de venir à nous dans un corps humain. Jamais plus, nous ne pourrons dire que Dieu est lointain, qu’Il ne peut nous comprendre. Y aurait il une seule religion qui nous offre cette possibilité de nous approcher de Dieu car Lui Même s’est approché de nous ?

Quel Amour pour chacun d’accepter pendant 33 ans de nous rejoindre sur cette terre où la méchanceté sous toutes ses formes règne, tout ça pour nous comprendre et ainsi être rendu parfait par les souffrances.

Heb 2/10 : “Il convenait, en effet, que celui pour qui et par qui sont toutes choses, et qui voulait conduire à la gloire beaucoup de fils, élevât à la perfection par les souffrances le Prince de leur salut.”

Parfait, Il l’était déjà au ciel, mais ne se dérobant ni aux difficultés du monde, ni à la mort de la croix, Il est devenu parfait sur cette terre à nos yeux. N’aurait il pas pu arrêter son ministère quand Il a connut la faim, la soif, l’épuisement ou tout simplement descendre de cette croix infecte ? Bien sur qu’Il aurait pu !

Luc 22/42-44 : “Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne. Alors un ange lui apparut du ciel, pour le fortifier. Etant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre.…”

Luc 3/8 : “Car je vous déclare que de ces pierres Dieu peut susciter des enfants à Abraham.”

Mat 26/53 : “Penses-tu que je ne puisse pas invoquer mon Père, qui me donnerait à l’instant plus de douze légions d’anges ?”

Jésus, sur terre a accompli jusqu’au bout son acte rédempteur, pour toi, moi, nous. Même dans un corps humain, Il était Dieu et possédait tout pouvoir pour arrêter sa mission à n’importe quel moment. Mais Il ne l’a pas fait..

Alors, QUEL CADEAU !!!!  Cliquez ici pour vous réjouir avec cette comédie drôle et actuelle

crèche Noel

Parlons Surnaturel :

Que de Surnaturel spirituel dans cette naissance !

– L’ange Gabriel apparaît d’abord à Zacharie, le mari d’Elisabeth, cousine de Marie. Premièrement il l’avertit de la grossesse de sa femme, ensuite le rend muet à cause de son incrédulité et lui redonne la parole au moment de la présentation de Jean.

Luc 1/11-20 : “Alors un ange du Seigneur apparut à Zacharie, et se tint debout à droite de l’autel des parfums….”

Luc 1/63-64 : “Zacharie demanda des tablettes, et il écrivit: Jean est son nom. Et tous furent dans l’étonnement. Au même instant, sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia, et il parlait, bénissant Dieu.…”

– Il vint voir Marie.

Luc 1/26-38 : “Au sixième mois (de la grossesse d’Elisabeth), l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, auprès d’une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie.…”

– Puis à Joseph, son fiancé :

Math 1/19-25 : “…Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit…”

– Ensuite, aux bergers, avec leur troupeau dans les prés :

Luc 2/8-14 : “Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux. Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Ils furent saisis d’une grande frayeur.…”

– C’est le tour des mages, qui scrutaient les signes du ciel. Ils aperçoivent une étoile différente qui les mène à l’enfant. Puis à leur départ, ils sont avertis en songe de ne pas repasser voir Hérode.

Mat 2/1-12 : “…Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici, l’étoile qu’ils avaient vue en Orient marchait devant eux jusqu’à ce qu’étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s’arrêta.…Puis, divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

– Devant la fureur d’Hérode, l’ange revint dans un songe voir Joseph pour lui dire d’emmener sa famille en Egypte. Ils y séjourneront quelques années et l’ange reviendra de la même manière prévenir Joseph qu’ils pouvaient partir en Israël puis, encore par révélation, à Nazareth.

Mat 2/13-23 : “Lorsqu’ils furent partis, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, et dit: Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, fuis en Egypte, et restes-y jusqu’à ce que je te parle; car Hérode cherchera le petit enfant pour le faire périr…… Quand Hérode fut mort, voici, un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph, en Egypte et dit: Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère, et va dans le pays d’Israël, car ceux qui en voulaient à la vie du petit enfant sont morts.…Mais, ayant appris qu’Archélaüs régnait sur la Judée à la place d’Hérode, son père, il craignit de s’y rendre; et, divinement averti en songe, il se retira dans le territoire de la Galilée,”

– Alors que le moment de la présentation de Jésus au temple doit se réaliser, Le St Esprit avait avertit Siméon.

Luc 2/25-35 : “Et voici, il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël, et l’Esprit-Saint était sur lui. Il avait été divinement averti par le Saint-Esprit qu’il ne mourrait point avant d’avoir vu le Christ du Seigneur…”

 

Esprit-Saint2 Noël

Jésus par sa venue près de nous pour nous racheter de nos pêchés, nous ouvre la porte du Surnaturel en nous oignant du St Esprit à la Pentecôte. Alors, PRÊTS pour marcher comme la sainte Famille ?

Et OUI ! ! Noël c’est SON anniversaire

 

 

One Reply to “C’est Noël ! C’est la fête ! Mais quelle fête ?”

  1. Avez vous passés un joyeux Noël ?

Donnez nous votre point de vue