Comment obtenir un coeur agréable ?

Quel est cette section ?…#agréable

Dans cet onglet, Dieu a mis sur mon cœur de vous faire un compte rendu d’excellents enseignements. Entendus et restitués aussi fidèlement que possible avec quelques compléments que j’ai rajouté pour bien clarifié certains points. Ces enseignements sélectionnés sont des exhortations que chacun pourra mettre en application dans sa propre vie spirituelle.

 

enseignement_thumb1_thumb_thumb

 

Comment ?

Prenez le temps de les méditer, les comprendre.

Prenez le temps également de bien lire les références bibliques données. Vous devez toujours remettre toutes choses face à la Parole de Dieu, c’est primordial. Cette Parole n’est pas juste à comprendre avec son âme, comme n’importe quel autre livre. Elle va nourrir votre esprit, cet organe spirituel qui nous différencie des animaux et nous met en contact avec Le St Esprit.

N’ayez pas peur de vous laisser ébranler dans les profondeurs de votre être. Dieu agit, restaure, édifie et fait une œuvre libératrice par Jésus en tout ceux qui le désirent vraiment et sincèrement.

Rappelez vous que tout est par grâce pour celui qui d’un cœur repentant s’approche de Dieu à travers le sacrifice de son fils, Jésus. Ce ne sont pas vos propres œuvres qui vous ouvriront le chemin du Surnaturel et de la Foi Vivante mais simplement la grâce accordée.

 

Dieu-brise-les-chanes_thumb1_thumb_t

“Et si j’ai des questions ?”

Pas de soucis ! Pas de prises de tête ! Juste une réflexion positive. Je me ferai un grand plaisir d’y répondre ! Vous pourrez les poser ouvertement dans le cadre “Laisser un commentaire”.

ALLONS Y !…

ETUDIANT_thumb1_thumb_thumb 

ÊTRE AGREABLE EN AYANT UN COEUR NOUVEAU #agréable

(tiré d’un enseignement de Samuel Peterschmitt)

 

Faisons la comparaison entre notre cœur physique contrôlé par le médecin et notre cœur spirituel sondé par Dieu.

Pour que le cardiologue examine notre cœur, il faut tout d’abord que nous nous présentions chez lui Winking smile. Ainsi chacun d’entre nous devons nous présenter personnellement devant Dieu pour écouter cet enseignement. Nous sonder nous-même avant de penser à son conjoint, ses enfants, voisins… C’est dans la mesure ou nous savons nous remettre en question sans viser les autres que Dieu peut agir en nous et nous trouver agréable à ses yeux.

 

1/ Notre état de santé

Notre état de santé dépend souvent de l’état de notre cœur. On peut entrer chez le docteur en pleine forme et ressortir démoralisé car il nous aura appris un disfonctionnement au sujet de celui-ci. Lorsque Dieu commence à nous scruter, Il nous montre son véritable état, un cœur malade.

Un cœur physique malade entraine l’essoufflement, la fatigue, une tension élevée… Ce qui amène à la mort physique.

Un cœur spirituel  malade enlève toute joie de servir, tout zèle, emmène une tension fraternelle…. et entraine la mort spirituelle.

Selon la Bible, le cœur représente l’identité entière de l’homme : sa façon de se comporter, réfléchir, agir…

Marc 12/30 : “ Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force..”

 

2/ Le diagnostique de Dieu

Le diagnostique de Dieu en sondant notre cœur est Implacable, sans recours !

Jérémie 17/9 : “ Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître ?”

Alors que Jésus est honoré et acclamé par la foule pour ses nombreux miracles :

Jean 2/24 : “Mais Jésus ne se fiait point à eux, parce qu’il les connaissait tous..”

Au pharisiens également, Il essaye d’expliquer ce qui souille l’homme :

Matthieu 15/11-17 : “Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme mais ce qui sort de la bouche, c’est ce qui souille l’homme….Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans la bouche va dans le ventre, puis est jeté dans les lieux secrets ? Mais ce qui sort de la bouche vient du cœur et c’est ce qui souille l’homme. Car c’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies. Voilà les choses qui souillent l’homme; mais manger sans s’être lavé les mains, cela ne souille point l’homme.”

C’est notre condition inéluctable depuis notre plus tendre enfance : Notre cœur est mauvais.

 

3/ L’examen de notre coeur

Examiner notre cœur, nous devons le faire régulièrement. Quelle que soit la consultation que nous allons faire chez le médecin, il en profitera pour ausculter notre cœur. Si nous allons chez le cardiologue, pour faire cet examen, il nous obligera à réaliser un test à l’effort. Le cœur monte ainsi en pression et son état apparaît alors clairement pour le spécialiste.

L’épreuve est là pour faire remonter toutes les scories qui se cachent plus ou moins dans notre cœur. L’épreuve n’est pas une punition envoyée par un Dieu fouettard à ses enfants. Non, elle met en évidence ce qui est déjà là et qu’on enfoui facilement. On peut voir plusieurs personnages dans la Bible qui ont été mis sous pression par les difficultés :

– Abraham est mis sous pression par la peur de mourir et il part dans un mensonge et une stratégie ignoble pour épargner sa vie :

Genese 12/ 11-20 : “ … Dis, je te prie, que tu es ma sœur, afin que je sois bien traité à cause de toi, et que mon âme vive grâce à toi….Les grands de Pharaon la virent aussi et la vantèrent à Pharaon et la femme fut emmenée dans la maison de Pharaon….”

David sous pression que son adultère soit découvert, fera jusqu’à tuer un de ses meilleurs guerriers, Urie,  pour sauver sa réputation et son coeur :

2 Samuel 11/2-27 : “ Il écrivit dans cette lettre: Placez Urie au plus fort du combat et retirez-vous de lui, afin qu’il soit frappé et qu’il meure….”

Avant d’être mis sous pression par l’épreuve endurée, ni Abraham, ni David n’auraient imaginés être capable de ces pires actes. On est tous enclin à réagir avec des attitudes hyper décevantes sous la pression. Dans le merveilleux Psaume 51 de repentance écrit par David, il reconnaît toutes ses fautes devant l’Eternel. Cependant, il ne demandera pas à Dieu de réparer son cœur. Non, il Le priera de lui créer un cœur nouveau, un cœur pur.

Psaume 51 : “…Détourne ton regard de mes péchés, efface toutes mes iniquités. O Dieu ! crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé…”

David implore à Dieu de lui laisser le St Esprit en lui. Sans le St Esprit pour nous montrer nos fautes et nous en donner conscience, on peut basculer dans la religiosité, sans la Vie, en gardant un cœur mauvais.

Dieu ne veut RIEN bricoler avec notre cœur appelé aussi notre chair. Toute notre personnalité est mauvaise, un point c’est tout. Notre nature charnelle doit être crucifiée, pas le choix. Ensuite, une nouvelle création pourra naitre en nous. Dieu nous le dit par son prophète :

Ezechiel 11/19 : “ Je leur donnerai un même cœur, Et je mettrai en vous un esprit nouveau; J’ôterai de leur corps le cœur de pierre, Et je leur donnerai un cœur de chair… Afin qu’ils suivent mes ordonnances, Et qu’ils observent et pratiquent mes lois. Et ils seront mon peuple, et je serai leur Dieu.”

Chaque jour, nous avons le choix entre céder aux actions de la chair ou de notre cœur nouveau, guidé par l’Esprit, afin de pouvoir Lui obéir et devenir son peuple. Cela demande un examen individuel, une repentance sincère et un combat personnel contre cette nature charnelle.

coeur a purifier

 

4 / Les Symptômes d’un cœur mauvais

Souvent, les symptômes se manifestent sous des actions religieuses :

Mathieur 15/6-7 : “ Hypocrites, Esaïe a bien prophétisé sur vous, quand il a dit : Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi. C’est en vain qu’ils m’honorent, en enseignant des préceptes qui sont des commandements d’hommes.”

On voit dans cet extrait que Jésus leur signifie que le culte qu’ils offrent à Dieu depuis  leur enfance est vain. Leur service est sans valeur car il est dicté par des préceptes mais n’a aucune Vie de l’esprit malgré qu’ils connaissaient les commandements donnés par Dieu. Ce n’était que des actes spirituels apparents mais rendus avec un cœur rempli de mauvaises motivations.

Les symptômes peuvent se manifester également par un esprit de dispute, de vantardise pour montrer ce qu’on vaut. On les constate également sous la jalousie avec l’exemple de Caïn et Abel :

Genese 4/3-6 : “ L’Eternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu….mais, comme ils étaient dans les champs, Caïn se jeta sur son frère Abel, et le tua.”

Caïn montre l’état de son cœur quand il comprend que Dieu agrée l’offrande d’Abel et pas la sienne. Avant cela, il a préparé son offrande, prié comme son frère, mais quand il a compris où allait le contentement de Dieu, la pression est montée. Et, il commit l’irréparable.

C’est un domaine important sur lequel nous devons réfléchir quand nous disons aimer les autres. Comment réagissons nous lorsqu’un de nos proches a du succès et pas nous ? Attention à notre langue qui peut être comme la lance de Saül contre David sous la jalousie :

1 Samuël 18/ 7-12  : “… Et Saül regarda David d’un mauvais œil, à partir de ce jour et dans la suite. Le lendemain, le mauvais esprit de Dieu saisit Saül, qui eut des transports au milieu de la maison. David jouait, comme les autres jours, et Saül avait sa lance à la main. Saül leva sa lance, disant en lui-même : Je frapperai David contre la paroi…”

Les mauvaises manifestations peuvent encore se démontrer sous les ordres, alors que nous n’avons rien à gagner. Nous sommes enclin à obéir lorsqu’il y a un enjeu pour nous, mais quand il n’y a rien ? Nous sommes des insoumis par nature, contrôlé par notre  cœur de pierre. Être agréable à Dieu passe par un changement complet. On pense au  reniement de Pierre qui, sous la peur d’être lui aussi arrêter, renie Jésus. Aurait il pu imaginer cela un seul instant, lui qui aimait tant son Seigneur ?

 

 

5 / Le Remède de Dieu

Les médecins donnent des médicaments mais ils insistent auprès de leur patient, sur le changement de comportement. Cela peut être au niveau de l’alimentation, de l’activité… Il lui faut s’impliquer en plus de la médicamentation qui n’est là que pour ce que lui même ne peut pas faire.

Psaume 51/17 : “ Les sacrifices qui sont agréables à Dieu, c’est un esprit brisé : O Dieu ! tu ne dédaignes pas un cœur brisé et contrit.”

La repentance, c’est la clé du changement. Cela demande de laisser son orgueil de côté, accepter de se briser devant Le Créateur qui a tout pouvoir pour nous transformer.

Passons nous notre temps sur la télé, internet et ses réseaux sociaux ? Ou, méditons nous la Parole et laissons la place à la louange ? Charles Spurgeon, célèbre prédicateur du XIXème siècle citait “ Vous ne pouvez inviter Jésus dans votre salon, si le diable habite votre cave !”

Philippiens 4/8 : “ Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées.”

Pour terminer, rappelons nous la célèbre métaphore de Jésus sur les 2 maisons pour avoir une Vie de Foi Vivante et Surnaturelle :

Matthieu 7/26 : “ C’est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc……Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable

Le cardiologue nous incite à faire de l’exercice pour entretenir notre cœur physique, alors BOUGEONS-NOUS, pour changer notre cœur spirituel !

Pour vous aider à comprendre, je vous invite à découvrir ce fabuleux livre : “Le Vrai Serviteur de Dieu”, ici

 

Cliquez ici pour la 2ème partie du message

One Reply to “Comment obtenir un coeur agréable ?”

  1. Excellent enseignement ! Que Dieu change nos coeurs…

Donnez nous votre point de vue