La Guérison des Blessures Intérieures

Quel est cette section “Enseignements pratiques ?…#blessures

Dans cet onglet, Dieu a mis sur mon cœur de vous faire un compte rendu des excellents enseignements. Entendus et restitués aussi fidèlement que possible avec quelques compléments que j’ai rajouté pour bien clarifié certains points. Ces enseignements sélectionnés sont des exhortations que chacun pourra mettre en application dans sa propre vie spirituelle. Ici, la guérison des blessures intérieures.

 

 

Comment ?

Prenez le temps de les méditer, les comprendre.

Prenez le temps également de bien lire les références bibliques données. Vous devez toujours remettre toutes choses face à la Parole de Dieu, c’est primordial. Cette Parole n’est pas juste à comprendre avec son âme, comme n’importe quel autre livre. Elle va nourrir votre esprit, cet organe spirituel qui nous différencie des animaux et nous met en contact avec Le St Esprit.

N’ayez pas peur de vous laisser ébranler dans les profondeurs de votre être. Dieu agit, restaure, édifie et fait une œuvre libératrice par Jésus en tout ceux qui le désirent vraiment et sincèrement.

Rappelez vous que tout est par grâce pour celui qui d’un cœur repentant s’approche de Dieu à travers le sacrifice de son fils, Jésus. Ce ne sont pas vos propres œuvres qui vous ouvriront le chemin du Surnaturel et de la Foi Vivante mais simplement la grâce accordée.

“Et si j’ai des questions ?”

Pas de soucis ! Pas de prises de tête ! Juste une réflexion positive. Je me ferai un grand plaisir d’y répondre ! Vous pourrez les poser ouvertement dans le cadre “Laisser un commentaire”.

ALLONS Y !…

     LES BLESSURES INTERIEURES :         La Guérison…

      (tiré d’un enseignement de JM Ribay)

 

Le Roi David…

Le Contexte : 

2Samuel 6.14-16 :  “David dansait de toute sa force devant l’Eternel, et il était ceint d’un éphod de lin. David et toute la maison d’Israël firent monter l’arche de l’Eternel avec des cris de joie et au son des trompettes. Comme l’arche de l’Eternel entrait dans la cité de David, Mical, fille de Saül, regardait par la fenêtre, et, voyant le roi David sauter et danser devant l’Eternel, elle le méprisa dans son coeur.”

David était fou de joie à l’idée de pouvoir enfin remettre l’Arche de Dieu chez lui après de durs combats. Il dansait et chantait sans se soucier de son rang royal, habillé d’un simple vêtement.

2 Samuel 6.20 : “David s’en retourna pour bénir sa maison, et Mical, fille de Saül, sortit à sa rencontre. Elle dit: Quel honneur aujourd’hui pour le roi d’Israël de s’être découvert aux yeux des servantes de ses serviteurs, comme se découvrirait un homme de rien!”

Mical, sa femme, le vit arriver par la fenêtre et le mépris s’installa dans son cœur. Il s’ensuivit une dispute :

2 Samuel 6.21 : “David répondit à Mical: C’est devant l’Eternel, qui m’a choisi de préférence à ton père et à toute sa maison pour m’établir chef sur le peuple de l’Eternel, sur Israël, c’est devant l’Eternel que j’ai dansé. Je veux paraître encore plus vil que cela, et m’abaisser à mes propres yeux; néanmoins je serai en honneur auprès des servantes dont tu parles.”

Pourquoi ?

Mical, depuis le début aimait David, ce qui, à priori, n’était pas son cas (ce n’est écrit nulle part). Elle était fille du roi précédent : Saül, qui l’avait donné en mariage à David dans le but de le tuer.

Quand David, roi, revint d’exil pour la récupérer, elle n’était plus son unique femme, mais déjà la 7ème. Elle, amoureuse de son mari qu’elle devait attendre impatiemment, se retrouve déclassée.

Lorsqu’elle voit son mari se “livrer en spectacle” à moitié nu devant les servantes, la jalousie l’envahit totalement. Elle sent dans son cœur qu’elle ne représente plus rien aux yeux de David. Elle est blessée.

De son côté, David, rétorque en lui parlant de son père Saül, ce qui n’a rien à voir avec la réflexion de sa femme. Cela montre que lui aussi, traîne encore la blessure infligée par l’ancien roi qui lui a fait beaucoup de mal.

Nous avons donc là 2 personnes profondément blessées qui ont besoin de guérisons intérieures.

LES BLESSURES INTERIEURES…

Origine et nature :

Toute personne aspire au bonheur de plusieurs manières :

– Recherche d’une raison d’être, d’un sens à sa vie, se sentir utile à quelque chose…

– Recherche de la Sécurité, mais également d’un amour inconditionnel à double sens

L’échec, les blessures et toutes les mauvaises situations de la vie creusent des failles qui s’élargissent avec le temps et empirent, rendant nos contacts avec les autres difficiles.

3 Causes Principales :

– La Culpabilité qui se manifeste envers Dieu.

– L’Anxiété qui se manifeste envers nous.

– Le Ressentiment qui se manifeste envers les autres.

La part de l’âme et de l’esprit :

Par la prière, nous permettons au St Esprit de révéler à notre esprit les problèmes. Une recherche psychologique seule ne sert à rien si elle n’est accompagnée par la guérison de Dieu. Elle peut être rapide, mais souvent plus longue en fonction de ses racines plus ou moins profondes.

1Jean 1.7 : Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion, et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché.

Par ce verset, nous constatons que quelles que soient nos blessures, nous devons, pour accéder à la guérison, traiter les conséquences qu’elles ont pu avoir sur les autres. Nos blessures, nous font souffrir, mais également nos proches et donc Dieu lui même. La lumière de Dieu sur les offenses versées sur les autres doit nous amener à déjà nous repentir et demander la purification par le sang de Jésus.

1Jean 1.8 : Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n’est point en nous.… Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.…

Toute guérison n’est pas forcément instantanée :

Il nous faut du courage au moins sur 2 plans :

– La reconnaissance de la blessure. Si nous n’acceptons pas de pointer le doigt sur celle-ci, de l’appeler par son nom, de la refouler et/ou mettre la faute sur les autres pour se déculpabiliser, la lumière ne pourra venir l’éclairer et elle ne pourra guérir.

– Ensuite, accepter de sortir des systèmes de valeur dans lesquelles on s’est réfugié pour ne pas y faire face.

Exemples :

Quelqu’un de radin (ne pas confondre avec économe…) peut avoir sa source dans son enfance ou il vivait dans une famille pauvre, qui a manqué de tout ou beaucoup de choses pour vivre convenablement. Cet homme recherchera toujours la richesse, sans limite car il se trouvera toujours en état de manque. Il doit accepter de sortir de sa zone de sécurité et travailler longuement sur son cas et comprendre ce qu’est la vraie richesse. Hébreux 13.5 : “Ne vous livrez pas à l’amour de l’argent; contentez- vous de ce que vous avez; car Dieu lui-même a dit: Je ne te délaisserai point, et je ne t’abandonnerai point.”

Quelqu’un de violent peut trouver ses racines dans un parent violent. Il doit la reconnaître, demander pardon à ceux qu’il fait souffrir. Il doit travailler à accepter que pour se faire respecter, ce n’est pas le bon moyen à employer. Comprendre, avec l’aide du St Esprit, que l’autorité naturelle, n’est en rien l’autoritarisme et les coups physiques ou verbaux. Proverbes 29.23 : “L’orgueil d’un homme l’abaisse, Mais celui qui est humble d’esprit obtient la gloire.”

Un étudiant peut également être brillant, mais simplement par peur d’entrer dans la vie active. Le fait de réussir peut lui permettre de continuer des études longues mais sans pouvoir se décider sur sa carrière. Cette forteresse de pensées peut être causée par la peur de l’échec influencée par un comportement familial. Là aussi, il doit faire le pas d’arrêter et commencer à prendre sa vie d’adulte et travailleur en proclamant la victoire et les vérités bibliques. Deuté 28.13 : “L’Eternel fera de toi la tête et non la queue, tu seras toujours en haut et tu ne seras jamais en bas, lorsque tu obéiras aux commandements de l’Eternel, ton Dieu, que je te prescris aujourd’hui, lorsque tu les observeras et les mettras en pratique.”

Le cas de l’archiviste : Celui qui veut éviter toutes confrontations avec les autres et travaille donc caché et solitaire. Il a des problèmes à mettre à la lumière et à résoudre…

COMPRENDRE…

Genèse 4.6-7 : “Et l’Eternel dit à Caïn: Pourquoi es-tu irrité, et pourquoi ton visage est-il abattu? Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi: mais toi, domine sur lui.”

Lorsque Dieu vient voir Caïn, ce n’est pas pour le condamner de faire la tête ou d’être en colère, non ! Dieu, lui demande de prendre la bonne décision, de bien agir. Il sait que s’il continue dans cette voie mauvaise, il va chuter dans le mal. Dieu veut le faire sortir de son sentiment de culpabilité d’avoir mal fait.

Dieu cherche toujours à nous relever, comme un papa relève son enfant avant que celui ci ne fasse une bêtise.

Car La Foi Vivante amène la guérison des blessures les plus profondes et secrètes. Elle révèle le Surnaturel et apporte la Paix, la Joie et la Vraie Liberté à l’intérieur de notre être tout entier : esprit, âme et corps.

Références Bibliques :

1Timothée 6.6 : “C’est, en effet, une grande source de gain que la Foi Vivante  avec le contentement.”

1 Corinthiens 6.20 : “Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu.”

Cliquez ici pour la 2ème partie 

Je prie pour que chacun qui lira cet enseignement puisse commencer à trouver le chemin de la guérison et de la Liberté des enfants de Dieu !

Donnez nous votre point de vue